La revue sur internet - Gros œuvre, Second œuvre, béton, voirie, espaces verts

 

 

La salle sportive métropolitaine - Rezé (44)

Une charpente métallique de 1 400 tonnes

Sur le chantier de la future salle sportive métropolitaine de Rezé, près de Nantes, la structure est déjà bien avancée. Le spécialiste de la charpente métallique SMB, basé à Ploufragan dans les Côtes-d’Armor, a achevé le levage des pièces qui composent la salle principale. Le montage concerne désormais de l’ossature des zones annexes. Au total, 1 400 tonnes d’acier seront mises en oeuvre sur ce chantier. Conçu par l’atelier Chaix & Morel et associés, ce nouvel équipement sportif de haut-niveau d’une capacité de 4 140 places accueillera les clubs de basket, handball et volley pour la rentrée 2015.

Grâce à 7 clubs sportifs professionnels de haut-niveau (dont 3 féminins), la Ville de Nantes se hisse au 1er rang des sports collectifs en salle, en France. Afin de soutenir ces succès sportifs et l’engouement qu’ils suscitent, Nantes Métropole a souhaité mettre à disposition des clubs du territoire une enceinte adaptée aux entraînements et compétitions nationales et internationales.

L’équipement s’étendra sur 3 niveaux et se composera d’un stade d’une capacité de 4 140 places assises, d’une salle annexe, de locaux techniques et d’espaces médias/VIP. L’atelier d’architecture Chaix & Morel et associés a imaginé un volume simple parallélépipédique, qui contient la salle principale et ses accès ; les différents éléments complémentaires du programme architectural venant se greffer sous forme de «boîtes».

 

Le choix du bureau d’études SNC-Lavalin s’est orienté vers une structure métallique d’un seul tenant pour plusieurs raisons :

 la liberté architecturale offert par l’absence de murs grâce à la charpente qui assure le contreventement ;

 la légèreté puisque la stabilité horizontale est assurée par des portiques métalliques dans les 2 directions, allégeant de même les fondations ;

 la rapidité de montage sur le chantier en filière sèche grâce à la préfabrication des pièces en atelier ;

 la possibilité de grandes portées sans poteaux intermédiaires.

 

Spécialiste du sujet, l’entreprise bretonne SMB a été retenue pour la création de cette vaste charpente métallique, qui représente 1400 tonnes d’acier. Le charpentier métallique a dû faire face à la complexité technique de l’ouvrage liée notamment au poids des gradins en béton préfabriqué, entièrement supportés par la charpente, et à l’application des règles sismiques (potentiel de séisme et présence du public sur les gradins) devenues plus contraignantes avec les Eurocodes.

Une charpente métallique apparente

 

Elément central de l’équipement sportif, le stade s’annonce sur 105 m de longueur, 60 m de largeur et 17 m de hauteur. Sa structure se présente sous forme de portiques à 2 étages respectivement placés à 4 m et 8.5 m.

L’élément le plus remarquable de cette charpente métallique est sans nul doute les 6 fermes treillis Warren de 57 m de portée et 4 m de hauteur, qui prennent appui sur les poteaux en caissons reconstitués soudés.

D’abord montées à blanc dans les ateliers de SMB à Ploufragan, les poutres treillis ont ensuite été acheminées en 3 tronçons chacune sur le site par convois exceptionnels en février.

Afin de constituer un élément esthétique dominant, ces poutres ont été assemblées et soudées sur site, puis accouplées, pour former 2 ensembles de 2 poutres reliées par les pannes et les contreventements de toiture.

Pour ce faire, SMB a développé des gabarits de pré-assemblage spécifiquement pour le chantier, pour permettre de garantir les contreflèches de fabrication ainsi qu’un assemblage et des soudures de qualité.

Le levage de ces 2 blocs de 53 tonnes, ainsi que des deux fermes restantes, a été réalisé en 2 phases (nord et sud) par SMB en mars dernier, à l'aide de 2 grues de 250 tonnes.

Cette structure de grande portée, qui restera apparente, va supporter le cube vidéo et les lumières suspendus dans le stade.

Le démarrage de la charpente métallique des locaux annexes RDC et R+1 (salle d’échauffement, vestiaires, salon VIP…) et des salles techniques a débuté mi-avril.

L’ensemble des boîtes est accolé et lié structurellement au bâtiment principal.

La particularité de cette structure vient de la présence de plusieurs porte-à-faux de 3 à 4 m linéaires à l’ouest et au sud de l’ouvrage.

Levage du carré Sud.

Pose des gradins et des supports de plancher.

Pose des porte-à-faux des annexes.

Une enceinte intégrée

au site paysager de « La Trocardière »

 

La salle signée Chaix & Morel et associés a été choisie pour son intégration au site paysager de «La Trocardière». Le projet a été guidé par la recherche d’une forme épurée, sobre et géométrique qui donne à cet équipement une tonalité contemporaine.

Le rez-de-chaussée et l’étage intermédiaire, traités en transparence, apportent une césure qui allège le bâti. L’horizontalité et la fragmentation dominent, offrant un caractère fort et identifiable à l’équipement.

Enfin, une résille de métal sculpte le bâtiment, mettant en valeur sa géométrie et offrant des aspects moirés aux façades.

La qualité environnementale a également été prise en compte. La salle sportive sera dotée partiellement de toitures végétalisées et de capteurs thermiques pour l’eau chaude sanitaire.

Fiche chantier

 

• Maître d’ouvrage : Nantes Métropole

• Maîtrise d’oeuvre : Chaix & Morel et associés

• Bureau d’études : SNC Lavalin

• Concepteur-constructeur métallique : SMB

• Début des travaux : octobre 2013

• Livraison prévue : septembre 2015

• Surfaces utiles : 10 069 m2

 

Détails de la charpente métallique réalisée par SMB

Salle principale :

• poteaux en caissons reconstitués soudés de section 450 mm * 450 mm, hauteur 12 m ;

• poutres et crémaillères en profilés reconstitués soudés de hauteur 600 mm, ailes d'épaisseurs 15 à 25 destinées à recevoir les gradins en béton préfabriqué, portées maximales 5 m ;

• solives en profilés IPE 240 à IPE 600 supportant 5000 m• de bac collaborant sur deux niveaux ;

• 6 fermes treillis Warren de 57 m de portée de hauteur variable 3,2 à 4,2, posées sur les poteaux caisson et recevant les pannes en IPE 330 support de couverture.

Locaux annexes :

• Poteaux HEA 300 ;

• Poutres PRS de hauteur 1,2 m.

Locaux techniques abritant les machines de traitement d’air :

• Plancher technique lourd suspendu à plus de 13 m au-dessus du sol par 6 bracons en HEA 320 et des structures lourdes (HEB 320 et IPE 600), connecté aux fermes Warren du bâtiment principal ;

• Ossatures supports de la résille en métal déployé.

Détail des assemblages.

SMB, une entreprise tout métal

 

Depuis 1926, la Société Métallurgique de Bretagne, devenue aujourd’hui SMB, est entièrement dédiée à la construction de charpentes métalliques, des plus simples aux plus complexes. L’Entreprise possède la qualification Qualibat 2414 (Technicité exceptionnelle) et dispose d’une capacité annuelle de production de 7 à 9000 T.

Installée à Ploufragan (22), SMB possède une antenne à Toulouse, elle emploie 90 collaborateurs dont 20 personnes au bureau d’études et a rejoint le Groupe Soprema en 2005. La société se place parmi les leaders français dans la construction d’ouvrages très techniques et intervient en France et à l’international.

Actualité

Produits

Matériel

Espaces Verts

Aménagement

Chantiers

Béton

Reportages

A Lire

Dossiers

Formation

Matériel de chantier

Prise en main